A propos du Savoir-Etre


Ce livre est à nouveau disponible en édition électronique, tirages sur demande, consultez-moi

 

 
Savoir, savoir-faire, savoir-être : cette comptine enfantine a fait florès et a, pendant des années, tenu lieu de définition de la compé
tence. Si savoir et savoir-faire sont des concepts à peu près clairs, le savoir-être est une notion creuse et floue, que certaines entreprises s'attachent à effacer, mais qui resurgit souvent sous des formes plus pudiques (compétences comportementales, facultés de mise en œuvre...).

Mais bien qu'étant un
faux concept,
cette notion n'en dit pas moins quelque chose de vrai et traduit un besoin réel des entreprises. Il ne suffira donc pas d'une formule incantatoire, comme "le savoir-être n'existe pas" pour la faire disparaître.

Le livre "Savoir-Etre, Compétence ou Illusion" (paru aux Editions Liaisons en déc. 2000) est le fruit d'une recherche menée dans plusieurs
établissements, sites industriels et administrations, pour comprendre à la fois ce qui se joue quand une entreprise évoque les "savoir-être" et ce à quoi ils correspondent.

Après avoir démontré que le savoir-être était utile aux entreprises en ce qu'il leur permet d'une part de moduler l'évaluation, d'autre part d'obtenir la conformité, je propose plusieurs pistes pour en finir avec le savoir-être : une analyse soigneuse des activités supposées par le savoir-être, et des composantes cognitives qu'il met en œuvre, une évaluation outillée, et la mise en lumière de la conformité attendue, à travers l'analyse des rôles.

Un article pour aller plus loin Ä Pour en finir avec le savoir-être

En téléchargement

Ä Sommaire

Ä Introduction

 

Vous le cherchez et vous ne l'avez pas trouvé ? Contactez-moi !

 

 

Site optimisé pour un affichage 1024  x 768 pixels

[Accueil] [Remonter] [Plan du site] [Management] [Changement] [Psychothérapie] [Publications] [Références] [Hommage à Vincent Merle]

Envoyez un courrier électronique à l'administrateur pour toute question ou remarque concernant ce site Web.
Copyright © 2007 Annick Penso
Dernière modification : 10 mars 2016